Il est étonnant de constater à quel point la chaleur ou le froid ne peuvent être modifiés qu’en éliminant l’humidité de l’environnement sans changer la température. Sans parler des moisissures et des dommages à la santé qu’un excès ou un défaut d’humidité dans l’air peut apporter. Ceux qui ne savent pas comment choisir un bon déshumidificateur pour obtenir les résultats souhaités peuvent consulter le classement suivant avec certains des modèles les plus populaires en ligne. Parmi eux : L’inventeur EVA II PRO ION qui est aussi un ioniseur et le De’Longhi DDS20, un des plus vendus sur le marché, avec de nombreuses fonctions différentes. Tous deux sont dotés d’une minuterie de marche/arrêt et sont disponibles en différentes versions selon la taille de l’environnement à déshumidifier. Tous deux ont la fonction spécifique de sécher le linge rapidement.

Comparatif Déshumidificateurs des meilleures ventes de l’année

Guide d’achat d’un déshumidificateur

Il est primordial de maintenir le bon pourcentage d’humidité dans l’air des pièces que nous avons l’habitude de fréquenter, tant dans la maison que dans l’environnement professionnel. En effet, le déséquilibre hygroscopique peut causer différents types de problèmes, notamment pour la santé humaine : lorsque l’air est trop sec, la poussière ultrafine monte beaucoup plus facilement et finit par être respirée avec des allergènes et d’autres microorganismes potentiellement nocifs, source de risque notamment pour les personnes âgées et les enfants. Le corps se déshydrate également plus rapidement, ce qui a pour conséquence que les cornées et autres zones sensibles ont tendance à se dessécher littéralement. Si, par contre, l’humidité est présente en trop grande quantité, elle a tendance à former de la condensation qui, en s’accumulant, peut donner lieu à une prolifération de moisissures, de champignons et de sels minéraux. Ces proliférations, en plus d’être dangereuses pour la santé, constituent également une grave menace pour l’intégrité structurelle de la maison elle-même.

Avis Déshumidificateurs : Le meilleur

Inventor eva ii pro ion, déshumidificateur portable compact

Le produit n'est plus disponible

Si vous voulez économiser un peu d’argent, vous pouvez utiliser ce déshumidificateur Inventor pour la maison et le bureau. Le prix compétitif est l’un de ses points forts et contribue à en faire l’un des plus populaires sur le marché en ligne. 12, 16 ou 20 L d’eau par jour peuvent être extraits de l’air. Il s’agit d’un modèle intelligent qui calcule automatiquement le niveau d’humidité à atteindre en fonction de la température de l’environnement. Comme tous les meilleurs déshumidificateurs d’ambiance, il s’agit ici aussi d’un modèle multifonctionnel qui est en mesure de purifier l’air, non seulement grâce au filtre mais aussi grâce à la fonction ioniseur que cet appareil intègre. Dans la pratique, les particules les plus lourdes de l’air telles que la fumée ou la poussière se déposent sur les surfaces (par ex. les murs) et ne continuent pas à flotter dans l’air. Ici aussi, il y a la fonction qui vous permet de sécher rapidement votre linge et le minuteur marche/arrêt. Le bidon est de 3 L, il est transparent, vous pouvez donc le voir immédiatement lorsqu’il se remplit et, en enlevant le bouchon à l’arrière, vous permet de vider le contenu directement dans un drain. Le grand succès du déshumidificateur portable Inventor nous a poussé à l’inclure dans notre classement. Examinons le pour et le contre en bref.

Déshumidificateurs : Le top 3

Déshumidificateur à commande électronique mitsubishi electric mj-e21bg-s1

Mitsubishi Electric MJ-E21BG-S1 - Déshumidificateur à commande électronique
  • Écran LCD avec affichage et réglage du niveau d'humidité
  • Évacuation de la condensation continue
  • Fonction intelligent pour le séchage du linge

Un autre conseil pour ceux qui ne savent pas quel déshumidificateur acheter est ce Mitsubishi. Il coûte plus cher que les autres modèles que vous pouvez trouver sur cette page mais, néanmoins, il reste en tête du classement des consommateurs. C’est un modèle de qualité, fabriqué au Japon avec des matériaux conçus pour durer. En termes de performances, cette version est capable d’extraire 21 L d’eau par jour, ce qui la rend adaptée à des environnements jusqu’à environ 40 m², puis il y a les modèles plus petits.quant aux fonctions, Easy/Auto ajuste automatiquement l’humidité en fonction de la température détectée, Mildew Guard est spécifique pour prévenir la formation de moisissures et en même temps économiser de l’énergie, Bucato doit être utilisé pour sécher le linge rapidement ; le timer peut être réglé de une à neuf heures. Le réservoir est de grande capacité (4,5 L), le niveau sonore varie de 38 à 47 dB, les commandes sur le tableau de bord sont incroyablement rédigées en italien … Les opinions des utilisateurs parlent d’elles-mêmes : il s’agit d’un déshumidificateur de haut niveau qui répond aux attentes des plus exigeants. Voici un bref aperçu.

Déshumidificateur portable ariston deos 20s

ARISTON Deos 20s 3L 42db 379 W White - dehumidifiers (379 W, 230 V, 50 hz, 5 - 35 °C, 345 mm, 257 mm)
  • Ariston DEOS 20s. Consommation électrique (typicale): 379 W
  • Tension d'entrée AC: 230 V
  • Fréquence d'entrée AC: 50 Hz. Largeur: 345 mm

Le déshumidificateur Ariston 20s est le modèle haut de gamme de la gamme DEOS, qui comprend également les modèles 16s et 18s, et se distingue avant tout par son excellente qualité structurelle, son faible encombrement et son fonctionnement silencieux. En tant que modèle haut de gamme, le 20s est celui qui offre les meilleures performances en termes de couverture. En effet, il est recommandé pour des surfaces de 45 mètres carrés, contre 38 pour les modèles précédents de la gamme DEOS, mais ses performances lui permettent de couvrir jusqu’à un maximum de 52 mètres carrés. Le taux de déshumidification est également élevé, jusqu’à 20 litres par jour en traitant l’air avec un débit de 150 mètres cubes par heure. Grâce aux fonctions préréglées, à la commande électronique et à la minuterie réglable pour l’allumage automatique, il est facile à utiliser. Il est également équipé d’un filtre anti-odeur et offre l’avantage supplémentaire d’être en classe d’efficacité énergétique A.

Déshumidificateurs de gamme économique

Les performances des différents modèles sur le marché ne reflètent pas toujours les spécifications techniques déclarées par le fabricant, notamment celles qui appartiennent à la gamme des produits à bas prix. Cela ne signifie pas pour autant que les appareils ne sont pas performants, il s’agit simplement de déshumidificateurs conçus pour un usage non intensif et dans de petites pièces, les marques concernées sacrifient donc une partie de la qualité de production pour offrir un appareil économique mais valable pour ceux qui n’ont pas de prétentions particulières. Les déshumidificateurs de la gamme économique se caractérisent donc principalement par une estimation généreuse du taux de captage de la condensation. Pour donner un exemple, si un modèle à faible coût indique un taux de déshumidification de 15 litres par heure, son rendement réel ne dépassera pas 7 à 10 litres par heure. En tenant compte de ce petit détail, vous pouvez facilement acheter le modèle qui peut répondre à vos besoins. Ces modèles sont généralement limités également dans le type d’installation, c’est-à-dire que vous devez choisir le type spécifique d’appareil : mobile ou mural. Cependant, comme nous l’avons mentionné plus haut, ils sont excellents s’ils sont destinés à séjourner dans des endroits tels que des caves, des greniers ou de petits bureaux.

Déshumidificateurs à moyenne et haute gamme

En revanche, dans la gamme de prix moyen-haut, nous pouvons trouver des déshumidificateurs très fiables du point de vue des spécifications techniques. Dans ce segment de marché, vous pouvez trouver des marques comme Ariston par exemple, De’Longhi, et d’autres, connues et appréciées pour ces caractéristiques. Chaque appareil est équipé d’accessoires qui comprennent les roues à monter pour une utilisation autonome et un kit de fixation murale, ce qui signifie que l’évacuation des condensats est également double et, en mode autonome, elle est acheminée dans un réservoir situé à l’intérieur du déshumidificateur. Quant au bidon, qui pour une utilisation mobile doit être vidé, l’avantage supplémentaire des équipements haut de gamme est une capacité de confinement plus élevée, parfois même deux fois plus élevée que les modèles économiques. Cela simplifie encore plus la gestion de l’appareil pour ceux qui choisissent de l’utiliser librement, en le déplaçant d’une pièce à l’autre selon les besoins. Le dernier avantage, non moins important, que l’on peut obtenir en dépensant un peu plus, est la certitude absolue d’économiser l’énergie. En fait, tous les déshumidificateurs, malgré leur faible absorption, ne sont pas officiellement classés dans le tableau d’efficacité énergétique, surtout ceux à faible coût.

Le bruit inconnu

Par souci de précision, un point fondamental doit être clarifié, à savoir l’émission sonore de l’appareil. En effet, certains exemples sur le marché ont la caractéristique d’un silence extrême pendant le fonctionnement. Bien que le type de compresseur utilisé par un appareil donné puisse évoluer mécaniquement, l’émission sonore relative est essentielle. Quand on parle de silence, il faut donc se référer uniquement aux différentes versions d’un même modèle, ou à celles des déshumidificateurs produits par d’autres entreprises.

Foire aux questions

Combien coûte un déshumidificateur ?

Le prix de ces appareils dépend avant tout de leur taille et de leur niveau de performance, ainsi que de leur qualité de construction. Le prix peut commencer à partir de 40-50 euros pour les modèles mini ou mobiles mais moins cher, jusqu’à 2.000 euros et plus pour les modèles destinés à un usage professionnel. Le coût moyen d’un bon déshumidificateur à usage domestique est cependant d’environ 150 à 400 euros, selon le modèle.

Comment fonctionne le déshumidificateur ?

Le déshumidificateur est un appareil alimenté en courant qui, grâce à un ventilateur relié à un petit compresseur, aspire l’air et le pousse dans un serpentin refroidi par un réfrigérant. Cela permet à l’humidité de l’air de se condenser et d’être collectée à l’intérieur d’un réservoir, ou évacuée directement à l’extérieur en cas d’installation murale.

À quoi sert le déshumidificateur ?

Le but premier du déshumidificateur est de maintenir un pourcentage correct d’humidité dans l’air, surtout lorsqu’il est en excès. Ceci est très important pour éviter l’accumulation de condensation, qui représente un risque sérieux pour la prolifération des moisissures et des bactéries. Les modèles appartenant à la gamme moyenne-haute sont également en mesure d’assainir l’air, grâce aux systèmes de filtrage intégrés.

Quelle est la consommation d’un déshumidificateur ?

La consommation d’énergie des déshumidificateurs varie selon le modèle, la gamme de puissance des appareils destinés à un usage domestique ou dans des environnements de travail de petite ou moyenne taille s’étend d’environ 200 à 400-500 Watts. Bien que tous les modèles ne soient pas certifiés dans le tableau de l’efficacité énergétique, la consommation d’énergie reste raisonnablement faible.

Combien un déshumidificateur consomme-t-il par jour ?

La consommation quotidienne dépend principalement de l’heure d’utilisation. En faisant une estimation sur un déshumidificateur de 380 Watt de puissance par exemple, comme le Ariston DEOS 20, si vous le laissez fonctionner trois heures par jour, il consommera environ 1,1 kiloWatt.

Comment régler le climatiseur déshumidificateur ?

Il est très simple d’installer un climatiseur, ou une climatisation, de façon à ce qu’il ne fonctionne que comme déshumidificateur. Le panneau de commande principal du climatiseur split, ou le combiné, sont tous deux dotés du bouton approprié, qui est également disponible sur leurs télécommandes. La fonction de déshumidification du climatiseur est généralement préréglée, de sorte qu’elle suspend automatiquement tous les autres modes de fonctionnement.

Déshumidificateur, combien de temps pour le garder en marche ?

En ce qui concerne la durée d’utilisation, elle dépend beaucoup de la saison et des conditions de la maison, si par exemple elle est ancienne, si elle se trouve dans une zone montagneuse et donc soumise à une humidité plus ou moins élevée. Pour la régler, il suffit de tenir compte du taux de déshumidification de l’appareil, qui est indiqué dans les spécifications techniques contenues dans la documentation jointe. Cela peut varier de 5 à 20 litres de condensation par heure, selon le modèle, plus le taux de déshumidification est élevé, plus l’appareil sera efficace et nécessitera une utilisation moins intensive.

A quoi sert le déshumidificateur en été ?

L’été, aussi paradoxal que cela puisse paraître, est une saison où le pourcentage d’humidité dans la maison subit de grands changements, précisément à cause de la température élevée. La chaleur précipite le cycle d’évaporation, en effet, les hommes et les animaux transpirent davantage et la sueur, en s’évaporant, augmente le pourcentage d’humidité dans l’air le rendant sulfureux et irrespirable. Le déshumidificateur, à lui seul, élimine l’excès d’humidité et abaisse considérablement la température, ce qui refroidit l’air.

Déshumidificateur comment l’utiliser

Si un simple coup d’œil à la propriété suffit pour comprendre s’il y a ou non un problème d’accumulation d’humidité, en notant s’il y a des traces de moisissure dans les coins des murs derrière la cabine de douche par exemple, pour déterminer correctement comment utiliser le déshumidificateur, combien de temps il fonctionnera et à quelle intensité, il faut d’abord savoir exactement combien d’humidité relative est présente dans l’air de la pièce en question.

Pour cela, il est possible d’utiliser un hygromètre commun ou une station météo numérique. Le niveau d’efficacité d’un déshumidificateur est basé sur la quantité d’humidité qu’il extrait de l’air, et est exprimé par le nombre total de litres d’eau extraits en 24 heures de fonctionnement continu. Pour un exemple pratique, donc, dans une pièce d’environ 45 mètres carrés soumise à un pourcentage élevé d’humidité, avec peut-être un léger soupçon de moisissure dans l’air, il faut installer un appareil ayant un taux de déshumidification d’au moins 20-24 litres d’eau en 24 heures. D’autre part, dans un environnement domestique bien ventilé, situé dans une zone où les variations d’humidité sont minimales tout au long de l’année, un modèle économique avec un taux de 10-15 litres en 24 heures serait également suffisant.

L’élimination des condensats, par contre, se fait selon le type d’appareil : si le déshumidificateur est installé au mur, les condensats seront évacués directement à l’extérieur, comme pour les climatiseurs, les appareils mobiles, par contre, ont un réservoir de collecte qui se vide avec une certaine fréquence, selon sa capacité de confinement. Pour ceux qui ne sont pas informés, en outre, si vous avez déjà un climatiseur à la maison, fixe ou portable, vous pouvez sans risque vous passer d’acheter le déshumidificateur. Il suffit de consulter le manuel d’utilisation du système et de chercher le paragraphe qui explique comment mettre le climatiseur en déshumidification.